Publié le Laisser un commentaire

CHRONIQUE – LA SAIGNÉE, CÉDRIC SIRE

Salut à toi, Fidèle Lecteur ! Comme tu dois t’en douter, avant d’être un écrivain je suis un lecteur. Et pour ce nouvel article, je voulais chroniquer le dernier livre que j’ai lu : « La Saignée », de Cédric Sire. Pourquoi ce choix ? Parce que j’ai découvert cet auteur avec « Vindicta », que j’avais beaucoup apprécié. J’avais donc d’énormes attentes sur ce nouveau thriller, dont je vais te parler tout de suite. Et sans tout te spoiler, je vais te révéler ce qui m’a plu dans ce livre, et ce qui m’a moins conquis. Prêt ? C’est parti !


Synopsis : âmes sensibles, s’abstenir !

Avant de vous livrer mon avis sur ce livre que beaucoup ont déjà dû lire, je vais partager avec vous le résumé de l’histoire de Cédric Sire que j’ai pu trouver sur Amazon. Un synopsis qui démarre de la plus belle des manières, par la phrase suivante : une plongée dans un monde où chacun doit affronter ses démons. Ce résumé n’en dit pas trop et j’espère qu’il donnera envie à celles et ceux qui n’auraient pas encore lu ce roman de se plonger dedans !

Estel Rochand a été écartée de la police à la suite d’une terrible bavure qui a causé la mort d’une innocente. Sa vie est en miettes, son couple à la dérive. Désormais garde du corps de seconde zone, cette ancienne championne de boxe se fraie un chemin dans l’existence comme elle l’a toujours fait : à coups de poing. Prise dans un engrenage infernal, Estel a de plus en plus de mal à contrôler ses accès de violence. Quentin Falconnier, policier spécialisé en cybercriminalité, enquête sur un site du Dark Web, qui propose des vidéos de torture et de mise à mort en direct. Qui peut bien se cacher derrière cette « red room » appelée La Saignée, diffusant des meurtres à la perversité absolue ? Le jeune homme se lance corps et âme dans cette nouvelle croisade. Coûte que coûte. Un terrible compte à rebours a commencé.

Points positifs : la plume de l’auteur et le suspense

Déjà, il faut savoir que j’ai découvert la plume de Cédric Sire seulement l’année dernière, quand j’ai lu son best-seller, « Vindicta ». J’avais beaucoup apprécié ce livre, que j’avais d’ailleurs chroniqué sur ce blog. C’était une belle découverte pour moi, et ce roman dont j’avais entendu beaucoup de bien m’avait rapidement conquis. Voilà pourquoi j’ai eu envie de lire « La Saignée ». D’ailleurs, j’ai été très heureux de retrouver la façon d’écrire de cet auteur, qui nous emmène toujours dans une direction qui n’est pas la bonne à suivre. Je pense qu’il prend un malin plaisir à semer de faux indices, qui vont nous faire croire qu’un personnage peut être coupable d’un délit ou d’un meurtre, alors qu’en fait il nous prend à contre-pied à la fin du roman. Sur ce plan-là, Cédric Sire a plutôt réussit son travail, selon moi, dans son dernier roman.

De plus, il y a autre chose que j’apprécie beaucoup quand je lis cet auteur. En effet, il nous amène à réfléchir. Rien n’est jamais acquis dans ses histoires. On doute de la culpabilité de certains personnages et ce n’est qu’au fur et à mesure qu’on peut les innocenter pour découvrir qui sont les vrais coupables. Il y a du sang et c’est parfois violent, ce qui a pu gêner certains lecteurs dont j’ai pu lire les commentaires ici ou là (après ma lecture, je ne voulais pas me faire spoiler…). Pour ma part, cela ne me dérange pas du tout, car je suis un grand amateur de thriller. Et, comme quand j’écris dans ce genre littéraire, j’aime quand il y a de l’action et du sang, donc c’est encore une autre raison qui m’a fait apprécier « La Saignée », du début à la fin !

Faiblesses : beaucoup de personnages et d’histoires parallèles

Comme rien n’est parfait, il y a cependant quelques petites choses que j’ai moins apprécié dans ce roman de Cédric Sire. Dans « La Saignée », je trouve qu’il y a trop de personnages et qu’il ne sont pas assez exploités en profondeur. On connaît leur caractère général, mais leurs histoires personnelles – et notamment leur passé, qui est souvent évoqué en quelques mots seulement – ne sont pas assez développées à mon goût. Je vais illustrer cela avec deux exemples. Les deux flics sont des personnages centraux de l’histoire, dirait-on, mais j’ai eu l’impression de les connaître sans vraiment les connaître à la fin de ma lecture. Par ailleurs, le personnage d’Estel a une histoire qui est explorée plus en profondeur, mais on ne connaît pas tous les éléments de son histoire (même si on découvre son passé avant la fin du roman).

Enfin, j’ai trouvé que l’on se perdait un peu dans les histoires parallèles à l’intrigue principale. Il y a quelques longueurs qui, à mon sens, auraient peut-être pu être évitées. Cela donne parfois une impression d’inachevé. Ou alors, on pourrait croire que l’auteur n’a pas voulu développer certaines mini intrigues pour ne pas perdre le lecteur. Cependant, si elles ne servaient pas l’intrigue principale, pourquoi les garder ? Je n’ai pas de réponse à apporter à cette question, seulement j’ai trouvé cela dommage même si ces faiblesses dont je parle ne m’ont pas empêché de passer un bon moment quand j’ai lu « La Saignée ».


Pour conclure, j’ajouterai que « La Saignée » reste à mon goût un très bon roman, grâce à la plume aiguisée de Cédric Sire. Qui, s’il faut le préciser, reste un grand auteur de thrillers. Cependant, et cela ne reste que mon avis personnel (je préfère le préciser avant de recevoir des tonnes de messages incendiaires), j’ai préféré « Vindicta » à ce roman. Et toi, tu as lu « La Saignée » ? Qu’en as-tu pensé ? Je t’invite à me laisser un petit commentaire, ton avis m’intéresse maintenant que tu as lu le mien !

Publié le Laisser un commentaire

UNE RENTRÉE LITTÉRAIRE ACTIVE : UNE NOUVELLE ET UN ROMAN EN PRÉPARATION

Bonjour à toi, Fidèle Lecteur ! Je sais, les vacances sont (déjà) terminées et c’est bien triste… Mais tu as quand même de quoi te réjouir : la plupart de tes auteurs préférés ont travaillé et ils ne sont pas restés complètement inactifs pendant l’été. Et je dois t’avouer une chose : je fais partie de ceux-là. Du coup, j’espère que si tu lis cet article, cela veut dire que je fais partie de ces écrivains dont tu raffoles ! Sans aller jusque-là, tu as peut-être lu un ou plusieurs de mes livres et tu attends la suite avec une petite pointe d’impatience… C’est permis de rêver, non ? Allez, trêve de galéjades, voici ce que je t’ai préparé pour une rentrée littéraire qui s’annonce active, de mon côté, d’ici la fin de l’année.


Un nouveau roman pour le mois de décembre

Tout d’abord, je vais te parler d’un projet qui devrait voir le jour au mois de décembre, si tout va bien : mon prochain roman ! J’avais peur d’être en retard par rapport à mon planning annuel, mais j’ai bien avancé durant l’été. Tout d’abord, j’ai passé plusieurs semaines à corriger mon manuscrit, à ajouter des éléments et à en enlever d’autres. Cependant, depuis bientôt trois semaines, il est parti en bêta-lecture ! Je t’avais d’ailleurs partagé cette information via mes différents réseaux, le 16 août dernier pour être précis. Tu l’as probablement vu passer… Dès qu’il sera revenu, je te dirai si j’ai beaucoup de travail pour parfaire ce futur roman, dont j’ai déjà le titre (même s’il n’est peut-être pas encore définitif). Ensuite, il y aura une autre étape primordiale à effectuer : la correction professionnelle, mais ça aussi je t’en reparlerai en temps voulu !

Si j’ai déjà ce qui sera probablement le titre de ce troisième roman, j’ai tout de même de quoi m’occuper en attendant le retour de bêta-lecture. Tout d’abord, je vais devoir réfléchir à la couverture et contacter la graphiste qui confectionne celles de mes livres depuis cinq ans. J’accorde beaucoup d’importance à cette étape, puisque c’est ce que tu verras en premier de mon nouveau livre. D’ailleurs, je ferai peut-être divers essais et te demanderai ton aide pour choisir. Et puis, il y a la partie marketing, qui se prépare plusieurs mois à l’avance. J’ai déjà une phrase d’accroche, que tu as dû voir passer ici ou là… Par ailleurs, je dois rédiger une quatrième de couverture et préparer mon plan marketing pour le jour J. Comme tu le vois, je ne risque pas m’ennuyer jusqu’au mois de décembre, en espérant ne pas prendre de retard !

Le retour de la newsletter pour une rentrée active

Si tu es abonné à ma newsletter, tu n’as reçu aucun mail durant les deux mois d’été. En effet, j’ai décidé de faire une pause pendant les vacances. Pourquoi ? J’avais besoin de trouver de nouvelles idées pour tenter de t’intéresser à mon quotidien d’auteur indépendant. Sois rassuré : je suis prêt à reprendre le rythme d’un mail par semaine, qui te sera envoyé tous les lundis ! Si tu es déjà abonné, tu as l’habitude de ce que j’y raconte. Je te parle de mon quotidien, bien sûr, mais aussi de tout ce qui tourne autour de mon travail d’auteur. J’évoque également mes doutes et mes réussites. Et, si tu veux en avant-première toutes les exclus concernant mes livres, c’est sur la newsletter que cela se passe. Alors, si ce n’est déjà fait, qu’attends-tu pour t’abonner ?

En plus, si tu rejoins ma petite communauté, tu recevras plusieurs cadeaux lors de ton inscription. En effet, je t’enverrai une nouvelle inédite (pour les gourmands de thriller), une nouvelle extraite de mon dernier recueil (publié en février 2021) et un code promo à utiliser sur ma boutique (si ma plume t’a plu…). Si avec ça je ne te donne pas envie de rejoindre les autres personnes qui sont déjà abonnées, je ne sais plus quoi faire ! Si tu es ici, tu as déjà vu la fenêtre pop-up qui te permet de t’inscrire. Cependant, comme on le fait tous très souvent, tu as peut-être cliqué sur la petite croix en haut à gauche. Je t’invite donc à te rendre ICI si désormais tu souhaites rejoindre ma newsletter.

La surprise du chef : une nouvelle à 0,99 € !

Celle-là, je pense que tu ne t’y attendais pas ! En effet, si j’ai passé mon été à travailler sur mon prochain roman, je t’ai également préparé une surprise… de taille ! Tu veux savoir de quoi il s’agit ? Il faut d’abord que tu saches que les abonnés à ma newsletter ont déjà eu cette information il y a une bonne semaine. Tu sais donc ce qu’il te reste à faire si tu veux toi aussi avoir des exclusivités avant les autres… Quant à la surprise, je ne vais pas te faire languir plus longtemps. Il s’agit d’une nouvelle, que je publierai uniquement au format numérique, sur Amazon et sur Kobo au tarif unique de 99 centimes. Oui, je sais : ce n’est pas cher du tout ! En même temps, cette nouvelle ne fera que quelques pages, il ne faut pas exagérer non plus.

Et ce n’est pas tout. Ainsi, cette nouvelle sera publiée le 17 septembre prochain – jour de mon anniversaire, si ça t’intéresse. Et je te dis cela sans arrière-pensée… Bref, il s’agira en fait du premier volume d’une série qui sortira tous les mois, au moins jusqu’à la fin de l’année. Chaque volume sera au même prix de 99 centimes et quand vous aurez acheté et lu chacun de ces volumes, vous aurez la nouvelle complète, avec son dénouement final. Alors, ça ne vous donne pas envie d’en savoir plus ? Dans les douze prochains jours, je vous révélerai le titre et la couverture du premier volume de la série, en attendant le lien pour l’acquérir sur Amazon ou sur Kobo. Je t’avais prévenu : c’est la surprise de la rentrée !

Et toujours des articles réguliers sur ce blog

Enfin, en cette rentrée 2022 – après quelques mois de pause –, je vais reprendre de l’activité sur ce site. Ainsi, je publierai des articles, deux fois par mois, que je partagerai sur les réseaux sociaux. Tu pourras les retrouver, comme d’habitude, dans la section blog de mon site. Je t’invite d’ailleurs à t’abonner à ce blog si tu veux être sûr de ne louper aucun article. Les sujets de ces articles porteront tout d’abord sur mes projets à venir, comme je le fais régulièrement. Cependant, je continuerai à écrire des chroniques des livres que j’ai lus (à partager tout autour de vous). La première, dans environ quinze jours, sera sur le dernier roman de Cédric Sire que je viens de terminer. Pour finir, j’écrirai également des articles de fond sur mon genre de prédilection : le thriller et l’horreur. Pas mal, non ?


Comme tu peux le voir, la rentrée va être active pour moi. J’ai pas mal travaillé durant l’été et entre la nouvelle en différents volumes et mon prochain roman, tu vas entendre parler de moi d’ici la fin de l’année ! Bien entendu, il ne sera peut-être pas évident de tenir le rythme. Je te rappelle que j’ai un travail salarié à côté de mon activité d’auteur indépendant et que j’ai aussi une famille dont je dois m’occuper. Cependant, le roman est presque terminé et je ne me fais pas de souci pour la série de nouvelles, qui devrait trouver son public. Rendez-vous est donc pris pour le début d’année prochaine, afin de faire le bilan de tous ces projets !

Publié le Laisser un commentaire

QUE FAIRE DE CE FICHU SYNDROME DE L’IMPOSTEUR ?

Comme beaucoup d’artistes et d’auteurs, je ne suis pas épargné par ce compagnon qui, parfois, fait trop entendre le son de sa voix. Elle est agaçante et en plus, quand elle s’immisce dans votre cerveau, elle s’y sent bien au chaud et ne veut plus vous quitter… Bref, je vais te faire part ici, Fidèle Lecteur, de mes doutes, mais aussi des points positifs qui devraient (normalement) m’aider à les lever !


Commençons par mes doutes. J’en ai déjà parlé, je suis en pleine écriture de mon prochain roman. Il s’agit d’un premier jet qui avance bien mais je n’arrive pas à m’en satisfaire. Après tout, ça reste un premier jet et je ferai tout pour le perfectionner. Quitte à devoir en réécrire de nombreuses scènes… Deuxième chose sur laquelle je doute : la direction à suivre concernant ce site. Je me demande si je dois continuer à publier des articles tous les 15 jours, pour une trentaine de personnes (ou alors, je devrais mieux choisir mes sujets…). Par ailleurs, ma boutique ne fonctionne pas. Je n’ai aucune notion de gestion d’une boutique sur le web, je l’ai un peu créée à l’arrache et j’ai vendu un seul livre depuis que je l’ai ouverte. Cela coûte de l’argent et prendrait du temps de la retravailler, alors à quoi bon la garder ?

Enfin, j’ai également des doutes concernant les autres projets que je prépare pour 2022. Je me demande s’il est utile que je publie une nouvelle gratuite pour tenter d’étendre mon lectorat ; par ailleurs, j’ai du mal à me projeter sur ce que j’ai appelé mon projet secret. Je ne sais pas si je dois me lancer là-dedans ou dans un autre projet sur lequel j’aimerais travailler : un thriller historique, avec une enquête qui se déroulerait il y a plusieurs siècles, au Moyen-Âge, par exemple. Et puis il y a cette idée de faire un nouveau podcast, après l’échec de Thriller, que j’ai décidé d’arrêter parce qu’il ne fonctionnait pas et que l’idée de départ n’était pas la bonne. Comme tu vois, je suis en plein questionnement. Ce fichu syndrome de l’imposteur bat son plein dans ma tête et il me met le doute sur pleinde choses.

Pourtant, j’ai relevé plusieurs points de satisfaction qui montrent que mon activité progresse, que je ne dois pas lâcher ! Au mois de janvier, six nouvelles personnes ont rejoint ma newsletter. Ensuite, si on compare mon chiffre d’affaire de janvier 2022 avec janvier 2021, il y a un net progrès : plus de 50 € contre… rien ! Si je vais plus loin, j’ai réalisé mes deux meilleurs mois en novembre et décembre. De quoi me pousser à continuer quand j’ai des doutes… Enfin, j’en suis déjà à 34 évaluations sur la novella « Le Bébé de Francesca ». Et même si la note a du mal à dépasser les 4/5 sur Amazon, c’est super, non ? En plus, je devrais faire de nouvelles séances de dédicaces, notamment au Cultura de Bègles (je devrais avoir une date pour mars) et un salon dans le sud de la Gironde en août.


Pour conclure et ne pas t’embêter plus longtemps avec mes états d’âme, mes livres ne se vendent pas si mal que cela pour un auteur indépendant, mais j’aimerais vraiment passer à l’étape supérieure (et à terme, vivre de ma plume). Ce qui passe par des séances de dédicaces, bien sûr, mais aussi des choix à faire parce que je n’ai pas le temps, pour l’instant, de réaliser tout ce que je souhaiterais…

Publié le Laisser un commentaire

QUELS SONT MES PROJETS POUR L’ANNÉE 2022 ?

Avant toute chose, je voulais t’adresser un message à toi, Fidèle Lecteur ! Bonne année, qu’elle t’apporte le meilleur côté lecture mais aussi sur le plan personnel. Comme j’ai pris l’habitude de le faire tous les mois de janvier, je vais te dresser un bilan de mes projets d’écriture réalisés sur l’année 2021, avant de te présenter tous les projets que j’ai pour l’année 2022. Est-ce qu’ils aboutiront tous ? Mystère…


1/ Bilan 2021

Une fois n’est pas coutume, nous allons principalement parler de projets d’écriture. Je préfère mettre de côté les salons et dédicaces, car avec la pandémie il est encore difficile d’en faire (j’espère développer cette partie de mon activité en 2022). Si je reprends le planning des publications établi début 2021, une fois de plus mes objectifs ont été atteints. Enfin, presque tous… Concernant les livres publiés, j’ai tenu mon calendrier : le recueil de nouvelles « Le Train de l’Angoisse » est sorti en février, comme prévu, et la novella « Le Bébé de Francesca » – bien qu’elle ait été prévue plus tôt dans mon calendrier – a bien été publiée en 2021. En revanche, je n’ai pas tenu mon calendrier d’écriture. Je pensais écrire le premier jet de mon prochain roman, mais un heureux événement (la naissance de ma fille) m’a fait prendre du retard dans mon planning.

J’ai tout de même écrit le premier jet de quelques nouvelles lors de l’année écoulée, et j’ai réussi à tenir mon objectif de vous publier deux articles par mois sur mon site officiel. Ce qui n’est pas si mal ! Là où je remarque une grande réussite par rapport à ce que j’avais planifié, c’est concernant la newsletter, qui commence à bien se développer. Ainsi, je pensais vous envoyer un mail par mois mais depuis quelques temps, je suis passé à un mail par semaine. Cela me permet de garder le contact avec vous, mes Fidèles Lecteurs, et de vous parler de plein de sujets différents. À croire que cela vous plaît car, comme je le disais, mon audience s’accroît petit à petit.

2/ Planning des publications 2022

Je vais désormais vous parler des livres que je prévois de publier en 2022. Certains projets sont encore flous, mais j’espère qu’ils verront le jour cette année. Je vais commencer par celui qui sera publié à coup sûr, car j’en ai déjà démarré l’écriture : mon troisième roman, dont le titre provisoire est « Anonymes ». Il sortira en novembre ou décembre. Il s’agira d’un nouveau thriller, qui arrivera après la sortie d’un livre gratuit, que je proposerai sur Amazon durant le premier semestre. Je n’ai pas encore commencé à l’écrire, mais il s’agira d’une nouvelle de quelques dizaines de pages. Enfin, je prévois aussi de démarrer une série de textes qui seront des détournements de contes pour enfant à la sauce thriller… Je ne vous en dis pas plus, ce projet est encore au stade d’ébauche mais vous serez les premiers informés quand il verra le jour !

3/ Planning d’écriture

Je vais enfin vous parler de mon planning d’écriture, comme je le fais habituellement. Il sera chargé, puisque je vais devoir écrire de A à Z cette nouvelle que je prévois de publier gratuitement (à moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle déjà écrite, auquel cas je n’aurais que la phase de correction/réécriture à faire). Par ailleurs, je me donne trois mois pour écrire le premier jet du roman « Anonymes », avant de passer à la phase de correction et de réécriture, avec l’aide de mes bêta-lecteurs. Enfin, je vais démarrer l’écriture du projet que j’ai appelé secret, mais dont je vous ai déjà parlé au paragraphe précédent. Concernant le site et les newsletters, je compte bien garder le même rythme que l’année dernière : deux articles par mois et un mail à mes abonnés par semaine. Ce rythme me convient et semble vous convenir, alors pourquoi en changer ?


Voilà pour mon planning annuel, vous savez TOUT ! Vous souhaitez être tenus au courant des évolutions de mes différents projets, et parler de différents sujets plus intimes avec moi ? Je vous encourage à me rejoindre via ma newsletter, en vous abonnant ICI ! Profitez-en, vous recevrez en plus quelques cadeaux de bienvenue…

Publié le Un commentaire

QUELS SONT MES PROJETS POUR L’ANNÉE 2021 ?

Bonjour tout le monde, et bonne année ! Je ne vais rien vous souhaiter de particulier car, si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez compris ma philosophie concernant l’année particulière que l’on laisse désormais derrière nous : quand on se souhaite de bonnes choses, il nous arrive le pire, alors autant ne rien souhaiter du tout ! Ce qui ne nous empêchera pas d’en profiter et de travailler, soyez rassurés… Je vais d’ailleurs vous présenter mes différents projets pour l’année à venir, après avoir fait un court bilan de l’année écoulée. Prêts ? Partez !


1/ Bilan 2020

Si je reprends les prévisions et le planning des publications établi au début de l’année 2020, je peux d’ores et déjà vous annoncer que mes objectifs ont été atteints ! En effet, j’avais prévu de publier mon deuxième roman, qui à l’époque n’avait pas encore de titre, au mois de juin. Ce qui a effectivement été fait, puisque comme vous le savez « Zoé » est sorti le 22 juin 2020 en autoédition sur Amazon. Je vous faisais d’ailleurs le bilan des six premiers mois d’exploitation de ce livre le mois dernier, l’article est toujours disponible… Par ailleurs, j’avais prévu de rééditer mon premier ouvrage, le recueil de nouvelles « Des Aventures Hors du Commun », avec des illustrations. Cet objectif a également été réalisé, grâce à la participation d’Emmanuelle Delouhans, qui a réalisé trois illustrations pour les trois nouvelles de ce recueil. Je l’ai sorti en édition limitée, il me reste d’ailleurs quelques exemplaires en stock si cela vous dit !

Concernant les salons, j’en avais quelques-uns de prévu mais à cause du Coronavirus, je n’ai pu faire que celui de Bussy St Georges (77) le 1er février dernier, tous les autres ayant été annulés… Espérons que cela ira mieux en 2021 ! Pour les séances de dédicaces dans des centres commerciaux, même constat : je n’ai été qu’au Auchan de Villebon-sur-Yvette (91) en septembre, mais malgré la situation je vais faire en sorte d’en faire plus en 2021. Enfin, en ce qui concerne mon planning d’écriture, j’en ai fait plus que ce qui était prévu. En effet, ce planning est souvent amené à bouger selon l’inspiration et en plus des finitions de mon deuxième roman, je me suis lancé en 2020 dans le premier jet d’une novella qui devrait sortir en 2021. Là encore, si vous me suivez sur les réseaux vous avez vu que j’ai terminé cette première mouture il y a seulement quelques jours, ce qui va me permettre de me lancer dans les corrections et réécritures au plus vite ! En somme, malgré la pandémie, cette année 2020 a été bonne si je m’en réfère à mon planning : j’ai publié les deux livres que je voulais publier et j’ai écrit régulièrement pour faire avancer mes projets ; seule ombre au tableau, je n’ai pas pu défendre mon travail comme je le voulais, mais ce n’est que partie remise.

2/ Planning des publications 2021

Comme en 2020, je prévois deux sorties pour l’année 2021 ! La seule différence est qu’il s’agira de deux nouveautés, et non pas de réédition comme ce fut le cas cette année. Pour commencer, vous le savez certainement déjà, je publierai un recueil de nouvelles (dix au total) intitulé « Le Train de l’Angoisse », qui sera disponible dans à peine plus d’un mois, puisque le livre sortira le 8 février prochain. Je vous ai déjà dévoilé les titres des dix textes sur mes réseaux sociaux, notamment Instagram, je vous partagerai bientôt la couverture et le synopsis, ainsi qu’un lien pour précommander le format numérique si vous lisez sur Kindle. J’ai hâte de vous faire découvrir ces nouvelles qui, je l’espère, vous donneront des frissons ! La deuxième sortie est quant à elle prévue pour août (voire même septembre, selon son avancée). Il s’agira de la novella que j’ai déjà évoquée, et qui possède un titre : « Le bébé de Francesca ». Là encore, j’ai hâte de vous faire découvrir ce roman court, je préfère ne pas vous en dire plus à part que j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce texte qui je l’espère ce démarquera des autres histoires que j’ai déjà pu écrire. Bien entendu, vous en saurez plus dès que j’aurai une date de publication pour cette novella…

3/ Les salons en 2021

Pour le début de l’année, les salons se passeront en virtuel. En effet, à cause de la pandémie, il n’y a pour l’instant plus de salons en présentiel, ce que je regrette beaucoup. Mais bon, il faut faire avec ce que l’on a et je me suis déjà inscrit à deux salons virtuels : le salon des Plumes Indépendantes, l’association dont je fais partie, qui se tiendra les 6 et 7 février 2021. Et la 4ème édition du Virtual Book Fair, qui de son côté aura lieu du vendredi 5 au dimanche 7 mars 2021. J’espère pouvoir y croiser de nouveaux lecteurs et pouvoir défendre comme il se doit le recueil de nouvelles « Le Train de l’Angoisse », que je présenterai d’ailleurs en avant-première au salon virtuel des Plumes Indépendantes. Dès que les salons avec présence physique reprendront, je serai le premier à y prendre part et je vous tiendrai bien entendu au courant ! Vous pouvez vous inscrire à ma newsletter ou me suivre sur les réseaux sociaux… quant aux séances de dédicaces, j’ai déjà prévu de retourner au Auchan de Villebon-sur-Yvette (91) qui se trouve près de chez moi, et j’essaierai bien sûr d’en faire d’autres dans le courant de l’année. Stay tuned, comme on dit !

4/ Planning d’écriture

Enfin, je vais vous présenter mon planning d’écriture pour cette année, qui sera certainement amené à changer selon les inspirations et le temps consacré à l’écriture. Je prévois de travailler, en terme d’écriture, sur trois projets différents :

  • Les corrections et les phases de réécriture du projet « Le bébé de Francesca », la novella qui sera publiée en août ou septembre 2021.
  • Le premier jet de mon troisième roman, après avoir écrit un plan et fait des fiches de personnages pour préparer ce nouveau projet (j’ai déjà le sujet, il manque plus qu’à peaufiner l’intrigue et me lancer).
  • L’écriture de plusieurs nouvelles, car c’est un genre que j’apprécie toujours écrire et qui me permet de tester de nouvelles choses entre deux projets plus longs.

Enfin, je devrais également écrire une nouvelle pour un prochain recueil des Plumes Indépendantes, qui devrait sortir dans le courant de l’année. Sans oublier les articles sur ce blog, si je parviens à en faire deux par mois ce sera une belle réussite, et les newsletters ! Concernant ces dernières, je les ai lancées le mois dernier et je peux vous assurer que j’en envois désormais une par mois, sans faute. Cela me permet d’être proche de mes lecteurs les plus fidèles et de vous tenir au courant de l’avancée de mes différents projets. Cela vous intéresse ? N’hésitez pas à vous rendre ICI pour vous inscrire à ma newsletter…

Publié le Laisser un commentaire

C’EST LA RENTRÉE : QU’EST-CE QUE JE VOUS PRÉPARE POUR CETTE FIN D’ANNÉE ?

Même si je n’ai pas vraiment eu de vacances cet été, ce mardi 1er septembre sonne tout de même comme une rentrée pour des millions d’élèves qui retrouvent les bancs de l’école ! Et dont je ne fais plus partie, bien heureusement… Je me suis donc dit que c’était une bonne occasion pour moi de faire le point, avec vous, sur ce qui nous attend d’ici fin décembre… Et je peux vous dire que le calendrier va être chargé !


En effet, pas besoin de vous le cacher plus longtemps : même si j’ai du mal à être activement présent sur les réseaux sociaux de manière régulière, je vous prépare des petites surprises pour cette fin d’année. Mais commençons par une annonce qui me réjouis et qui, je l’espère, va me permettre de relancer mon activité d’auteur, qui se retrouve en difficulté avec la crise sanitaire que nous subissons toutes et tous. Car je ne vais pas vous le cacher : il est difficile de vendre des livres depuis le confinement, vu que la plupart des salons du livre ont été annulés ! Mais c’est là qu’est la bonne nouvelle : j’ai une séance de dédicaces prévue pur la fin du mois de septembre. Elle se déroulera plus précisément le 26 septembre, au magasin Auchan de Villebon-sur-Yvette (91), près de chez moi… J’espère y rencontrer de nombreux lecteurs qui pourront s’intéresser à « Zoé », mais aussi à mes autres livres. Et ce n’est pas tout, puisque je devrais faire un salon du livre dans la ville de Maisons-Alfort (94) au mois de novembre ou décembre, la date restant encore à définir. Et comptez sur moi : je vais essayer de trouver d’autres séances de dédicaces à faire dans des centres commerciaux, même si ce n’est pas évident avec ce fichu Coronavirus qui traîne encore dans les parages !

L’autre bonne nouvelle dont je voulais vous parler dans cet article est une petite surprise que je vous prépare depuis le début de l’année… En effet, le 17 septembre prochain – jour de mon anniversaire, soit dit en passant -, je publierai en édition très limité (une vingtaine d’exemplaires grand maximum) une réédition de mon tout premier livre ! Ainsi, « Des Aventures Hors du Commun » va subir un petit lifting en format papier, avec une nouvelle couverture et trois illustrations qui accompagneront les trois nouvelles qui composent ce recueil publié pour la première fois en mai 2017. La nouvelle couverture a été réalisée par mes soins, et les trois illustrations sont l’oeuvre d’Emmanuelle Delouhans, une de mes consœurs de l’association des Plumes Indépendantes. Je suis d’ailleurs ravi d’avoir travaillé avec elle et j’ai hâte de faire découvrir ses illustrations à un panel de lecteurs triés sur le volet ! Je ne sais pas si j’ai le droit de tout vous dévoiler tout de suite, mais sachez également que j’ai encore une fois écrit une nouvelle pour un recueil qui sera publié très bientôt par Les Plumes Indépendantes. Je vous en dirai plus dès que l’annone officielle aura été faite, alors je compte sur vous pour garder le secret… La seule chose que je peux vous dire, c’est que j’ai écrit une nouvelle dans un style complètement différent mais qui reprendra les personnages du roman « Zoé »

Enfin, une autre surprise arrivera en toute fin d’année, juste avant Noël, mais… Non, même si vous me soudoyiez, je ne dirais rien avant le mois de novembre ! Il faut tout de même que je vous laisse quelques surprises, sinon ce n’est pas drôle ! Cependant, sachez que, même si parfois je suis pris par le temps et que je n’arrive pas à être présent régulièrement sur les réseaux sociaux, je continue à travailler dans l’ombre. Même si parfois, surtout en cette période délicate, le courage et la motivation viennent à manquer, je ne lâcherai jamais cette passion pour l’écriture. Soyez donc rassurés : je vous prépare de nouvelles choses pour la fin de l’année, ainsi que pour 2021 ! Mais on reparlera de tout cela en temps voulu, je vous en ai assez dit pour aujourd’hui…

Publié le Un commentaire

QU’EST-CE QUE LE MIND MAPPING, ET EN QUOI CELA PEUT-IL AIDER UN AUTEUR ?

Il y a peu de temps, j’ai découvert le mind mapping, que je ne connaissais absolument pas avant. J’ai compris que cela pouvait être très utile dans mon travail d’auteur, et j’ai même commencé à utiliser ce procédé pour l’écriture d’une nouvelle. Je vous en parle justement dans cet article, après vous avoir expliqué ce qu’est le mind mapping…


Pour faire simple, le mind mapping est un outil pour synthétiser nos idées dans un schéma structuré. Composé de deux mots anglais, « mind » qui signifie « esprit, intelligence » et « map » qui veut dire « carte », le mind mapping est en quelque sorte une carte des idées, ou encore un topogramme, qui s’articule de la façon suivante : au centre, une idée générale (souvent représentée par un mot, un dessin ou une photographie) ; et autour de cette idée générale, un ensemble de ramifications ou une arborescence qui se rattachent à l’idée maîtresse. Ainsi, le mind mapping est une carte mentale que l’on représente sur le papier.

Toutes les cartes crées par le procédé de mind mapping disposent ainsi d’éléments communs. Articulées autour d’un noyau central, elles mettent en œuvre des lignes, des symboles, des mots, des couleurs et des images illustrant des concepts simples et faciles à mémoriser. L’élaboration d’une mind map permet de transformer une longue liste d’idées, parfois rébarbative, en un schéma qui se voudra plus attrayant, parfois coloré, et hautement plus structuré. En somme, cela vous permettra d’organiser les idées qui s’entrechoquent dans votre cerveau.

Lorsque j’ai découvert le procédé de mind mapping, j’ai ensuite cherché les outils qui pourraient me permettre de l’utiliser. Il y en a bien sûr plusieurs, mais mon choix s’est arrêté sur un site gratuit que j’ai trouvé bien fait : MindMeister. Sur ce site, on peut facilement se créer une carte mentale, à partir d’une idée principale. Mais je reviendrai là-dessus dans quelques lignes, après avoir évoqué d’autres outils qui permettent d’utiliser le mind mapping. En effet, j’ai fait mon petit sondage via mon compte Twitter, et j’ai pu voir que plusieurs auteurs utilisent le mind mapping pour ordonner leurs idées avant de se lancer dans l’écriture d’un projet.

Par exemple, ma collègue des Plumes Indépendantes, Céline Spreux, a suivi une formation sur ce procédé, créée par Tony Buzan, qui a d’ailleurs également créé un logiciel : ImindMap. D’autres auteurs ont visiblement suivi des formations, et un logiciel est revenu plusieurs fois dans les réponses qui m’ont été données : Xmind. Ce logiciel est payant, mais il existe également une version gratuite. J’avoue que j’avais vu passer ce logiciel lors de mes recherches, mais le côté payant m’avait un peu refroidi. et le site MindMeister m’a ensuite paru bien fait et je ne regrette pas mon choix ! Notez enfin que parmi les auteurs qui m’ont répondu, certains sont également professeurs et utilisent cet outil dans leur métier, car cela leur permet d’organiser leurs idées… Cela prouve bien que c’est un bon outil !

Comme je l’ai expliqué auparavant, j’ai donc essayé d’utiliser le mind mapping pour l’écriture d’une nouvelle. Une fois que j’ai eu terminé tout ce que j’avais à préparer autour de la sortie de « Zoé », mon roman paru le 22 juin dernier, je me suis remis à l’écriture avec une nouvelle (ceux qui me connaissent déjà un peu savent que j’aime en écrire de temps en temps, surtout entre deux romans). Cette nouvelle, qui ne portait qu’un numéro quand j’ai commencé à l’écrire (elle porte désormais un titre, que je ne dévoilerai pas ici…), nécessitait que je mette mes idées en ordre pour ne pas m’y perdre. En effet, il s’agissait pour moi de construire un univers autour d’un personnage principal, avec des objets le ramenant à son enfance une trentaine d’années auparavant. De plus, je voulais vraiment construire son historie, avec un élément qui va changer sa vie et le mener dans des noirceurs insoupçonnées. Bref, vous l’aurez compris, le mind mapping est venu à ma rescousse !

J’ai donc créé ma première carte mentale sur MindMeister, et j’avoue que je m’en suis servi à chaque session d’écriture pour cette nouvelle. J’ai construit un plan grâce au mind mapping, puis j’ai noté pas mal d’éléments autour du personnage principal et de son univers que j’aurais pu oublier sans avoir recours à ce procédé. Mon retour d’expérience est donc très positif, et je compte bien continuer à utiliser le mind mapping pour tous les textes que j’écrirai à l’avenir, que ce soient des nouvelles, des novellas ou même des romans.

En conclusion, je ne peux que vous encourager à vous intéresser au procédé de mind mapping si ce n’est déjà fait. Il vous permettra d’ordonner vos idées, de ne rien oublier en route et je pense, même si je n’ai pas encore poussé l’expérience jusque-là, qu’il facilite le travail de relecture et de correction quand on retravaille son manuscrit.

Vous désirez en savoir plus sur mon nouveau roman, « Zoé », disponible en format numérique et en broché depuis le 22 juin dernier ? Rendez-vous ICI